OUTILS

“On verra bientôt que d'oser vivre, ce n'est pas la fin du monde. Juste d'un monde.”

René Lévesque

 

JustBe Outils

Accompagnement et formations

 

 

Nos outils

 

 

L'Ennéagramme

 

L'Ennéagramme est un modèle de personnalité qui trouve ses origines dans différentes traditions spirituelles (Soufis, Pères du désert) et qui s'est transmis oralement. Dans les années 70, ce modèle a été confronté aux théories de la psychologie moderne. Il connaît depuis un intérêt toujours grandissant. C'est une approche qui trouve toujours toute sa force dans les échanges oraux.

 

L'Ennéagramme est un modèle qui permet de comprendre les fonctionnements des 9 types de personnalités humaines. Une même vérité peut être vue à travers 9 paires de lunettes différentes. Chacune de ces personnalités a ses réactivités, ses mécanismes, ses motivations et ses interprétations. Les déceler, les décrypter et les comprendre permet d'ajuster sa boussole intérieure et d'améliorer ses relations aux autres.

 

L'Ennéagramme est un modèle qui s'explique et qui se pratique. Il est basé sur l'auto-observation. Il est à la fois simple et en même temps il permet, telle une spirale, d'aller s'explorer plus en profondeur. Il ne porte pas d'appréciation des compétences personnelles ou professionnelles des personnes, ni de leur intelligence, de leur moralité, de leur système de valeurs. C'est un modèle qui ne fige pas les gens dans une petite case, au contraire, il permet l'évolution en allant activer les ressources présentes en chacun de nous et détectées au moyen de l'Ennéagramme.

 

Différents questionnaires destinés à déterminer son type de personnalité sont disponibles sur Internet. Aucun n'est validé scientifiquement. Le seul qui le soit à l'heure actuelle est le HPEI développé par le Halin-Premont Enneagram Institute, conjointement avec la faculté de psychologie de l'Université catholique de Louvain. JustBe est certifié à l'utilisation de ce questionnaire. Comme tout modèle de personnalité, l'Ennéagramme doit être utilisé avec déontologie et prudence. Il n'est éthiquement pas correct d'attribuer un type de personnalité à une autre personne, seule celle-ci est capable de se reconnaître dans l'un ou l'autre type de personnalité.

 

 

La Spirale Dynamique

 

Le monde est en perpétuelle évolution, il change. Conjointement, les individus changent aussi: un individu va avoir de l'influence sur la société qui elle-même façonnera les individus de demain. L'évolution collective est donc liée à l'évolution individuelle. La Spirale Dynamique est un outil développé par le docteur en psychologie W. Graves dans les années 1950. Il a été adapté par D. Beck et C. Cowan. Graves s'est interrogé sur "qu'est-ce qu'une personne mature"? Pour y répondre, il a interrogé des milliers de personnes et a dégagé des regroupements par niveaux d'existence différentes auxquelles se ratachent des maturités différentes. A partir de ces regroupements, il a dégagé un parcours entre ces regroupements et mis en évidence différents niveaux de conscience, d'existence. Les travaux qui ont suivi ont montré que ces niveaux de conscience sont applicables tant à l'individu qu'à la société. Huit niveaux s'emboitent ainsi comme des poupées russes, chaque niveau précédent étant toujours réactivable.

La spirale dynamique décrit 8 niveaux de valeurs, avec leurs filtres de perceptions et de conceptions du monde, c'est-à-dire leurs lunettes à travers lesquelles le monde réel est perçu et conçu. Ce modèle est aussi bien applicable à l'évolution de l'histoire de l'humanité qu'à chaque individu et à chaque groupe.

Chaque niveau est un mode de présence au monde qui enclenche une manière d'être en relation avec son environnement, avec ses proches, avec soi-même.

Lorsqu'un individu ou un groupe est en trop grand décalage de niveau de valeur avec son environnement, cela va créer des tensions, un blocage. Analyser les situations au travers de la clé de lecture de la spirale dynamique permet de débloquer ces situations et d'ouvrir des pistes d'évolution.

 

 

La Boussole AVDM

 

La boussole AVDM est un modèle de postures d'accompagnement développé par Etienne Bocquet. Il part du postulat que le principal outil de l'accompagnant, c'est lui-même. La qualité de son "'être là" est fondamentale pour le travail d'accompagnement. La qualité de sa présence est garante d'un accompagnement de qualité.

La boussole AVDM permet à l'accompagnant d'ajuster ses postures en tenant compte d'un certains nombres de facteurs.

Les points cardinaux de cette boussole sont:

A pour "avec": porter son attention à l'accompagné, être en chemin avec lui

V pour "vers": faire émerger la destination, les visées, les objectifs de l'accompagné. Ceux-ci peuvent être à différents niveaux: humains, sociaux, spirituels, psychologiques.

D pour "devant": garder une juste distance par rapport à l'accompagné, poser le cadre, respecter le timing.

M pour "meta": prendre du recul par rapport à l'ensemble du processus d'accompagnement, à ce qui est en train de se vivre et réajuster sa posture en fonction du contexte et du processus en cours.

A l'intersection de ces points cardinaux se trouve "l'être là" de l'accompagnant, sa qualité de présence qu'il va mettre au service du meilleur de l'accompagné (au moyen du meilleur de soi en tant qu'accompagnant).

 

 

Le questionnement clean

 

Le questionnement clean est une technique qui permet, au travers de questions spécifiques neutres, de faire émerger chez la personne accompagnée sa propre représentation de son vécu, de son ressenti, de son expérience. Avec cette technique, l'accompagnant utilise les mots de l'accompagné pour formuler la question suivante, ce qui réduit les interprétations et inductions involontaires qui pourraient parasiter le travail de l'accompagné. Le questionnement clean amène l'accompagné à s'auto-modéliser au travers d'une métaphore qui émerge de sa propre perception de son ressenti et de son expérience. L'émergence de cette métaphore amène souvent au déblocage de freins chez l'accompagné et à une découverte de connaissance de soi. Le questionnement clean fait essentiellement travailler le cerveau droit.

 

 

Pour en savoir plus, quelques références intéressantes:

 

Chabreuil, F. & Chabreuil, P., 2001. Comprendre et gérer les types de personnalité: guide de l’ennéagramme en entreprise, Paris: Dunod.

Chabreuil, F. & Chabreuil, P., 2015. La spirale dynamique - 3e éd. 3e édition., InterEditions.

Guérin, V. & Ferber, J., 2007. Le monde change... et nous ? : Clés et enjeux du développement relationnel, Lyon: Chronique Sociale.

Lawley, J. & Tompkins, P., 2015. Des métaphores dans la tête - Transformation par la Modélisation Symbolique et le Clean Language, InterEditions.

Riso, D.R. & Hudson, R., 1999. The Wisdom of the Enneagram: The Complete Guide to Psychological and Spiritual Growth for the Nine Personality Types, New York: Bantam.